Ride trip : Tour d'Europe des bike parks

Pays de Galles : Le trésor méconnu du Royaume Uni et ses bike parks

By 7 septembre 2017 Destinations et bike-parks, En voyage

Le Royaume Uni a marqué un tournant dans notre roadtrip à travers les montagnes d’Europe. Nous étions impatients de découvrir l’Écosse mais nous ne nous attendions pas à découvrir une nation aussi incroyable et magnifique que le Pays de Galles. Située à l’ouest de l’Angleterre, cette région est à la fois montagneuse et en bord de mer. Il existe également plusieurs bike parks et nous en avons testé trois. Retour sur notre séjour au Pays de Galles

 

Bike park Wales

Il est situé près d’un parc national, le Brecon Beacons National Park et de la ville de Merthyr Tydfil, dans une vallée du Pays de Galles. Le Bike Park Wales est très facilement accessible par la route nationale puisqu’il se trouve en sortie de rond point.
Les remontées se font par minibus. Il est conseillé de réserver avant de venir car dans ce cas on est prioritaire, et sinon l’attente est longue avant de pouvoir monter dans un bus. Cela limite le nombre de pistes que l’on peut faire en une journée. Le prix de la journée est de 32,50 livres comprenant le pedal’pass (droit d’utiliser les pistes) et des remontées illimitées. Il est aussi possible d’acheter de ne pas réserver et d’acheter une carte de 5 remontées et un pedal’pass ou le pedal’pass seul (8 livres) et de remonter à pied à chaque fois. En haut, on a une belle vue sur la vallée, qui est malheureusement moins visible par temps gris (ce qui est souvent le cas au Royaume Uni…).

Les pistes sont variées, de la verte aux pro-lines, et elles sont bien tracées et entretenues. Le bike park propose des services très complets dans des locaux modernes, il a d’ailleurs obtenu plusieurs prix pour leur organisation.
Au début de chaque piste, un écriteau permet de savoir si on a le niveau pour la prendre ou non. Tout est bien sécurisé et les riders avancés comme les débutants ainsi que les familles peuvent facilement trouver leur bonheur.

Le bike park propose plusieurs routes pour remonter en vélo, dont une typée cross country. Elle fait 4,6kms et elle est vraiment sympa, avec des petites montées et descentes techniques tout le long. On passe par différents paysages, de la bruyère aux chemins de forêts puis dans les bois. On se fait vraiment plaisir et on peut redescendre ensuite par une piste de DH au choix.

 

Le Brecon Beacons Park est réellement beau, avec des collines aux couleurs changeantes en fonction du temps. Nous l’avons traversé pour nous rendre à notre étape suivante, et nous n’avons pas pu nous empêcher de nous arrêter prendre quelques photos de lacs réservoir ainsi que d’un chemin qui mène en haut d’une des collines.

Ce fut une vraie bonne surprise pour nous. Nous avons dormi ensuite dans un camping à Brecon, avec vue sur les montagnes du parc.

 

Révolution Bike Park

Notre prochaine étape a été ce bike park à Llangynog près du Snowdonia National Park, plus au nord du Pays de Galles. Il fonctionne comme le Bike Park Wales, avec des remontées en 4×4. Il convient cependant davantage aux riders intermédiaires et avancés car il n’existe que des pistes rouges, noires et une proline avec des sauts impressionnants. Le prix est de 32,50 Livres et il n’est pas possible de remonter à pied.

Le site est incroyable, loin de tout et entouré de montagnes aux couleurs chatoyantes. Nous avons eu l’autorisation exceptionnelle de dormir sur place mais cela est normalement interdit. Il y a un camping à l’entrée du village.

 

Un petit pub, le New Inn, se trouve à 10min à pied dans le village et il est typiquement anglais. Nous y avons bu une bière et diné avec une bonne tarte « pie » anglaise en guise de dessert. L’établissement fait aussi hôtel.

Tout autour, il est possible de randonner sur des chemins plutôt tranquilles. Il suffit de suivre les petits panneaux avec des pas. C’est ce que nous avons fait : Au fond de la vallée, une petite route mène à une ferme que l’on peut traverser pour arriver sur un chemin blanc. S’en suit ensuite une marche simple au milieux d‘élevages de faisans (qui sortent de n’importe où et s’envolent à notre passage), sur des chemins forestiers puis à flanc de colline jusqu’à arriver au fond d’une vallée sur des pâturages. Là le paysage est apaisant et magnifique : rien à l’horizon à par des champs de moutons et des montagnes, avec un petit lac au milieu. On se sent privilégiés.

 

Snowdonia National Park et Antur Stiniog

Le jour suivant, nous avons pris la route direction un autre bike park, le Antur Stiniog situé au coeur du park naturel de Snowdonia. Nous avons donc dû traverser ce dernier et nous avons été éblouis par la beauté des paysages. La route nationale passe au plein milieu de collines aux couleurs changeantes. Mais c’est l’arrivée au bike park qui nous a le plus surpris : il est situé au plein milieu d’une petite cité minière d’ardoise (Blaenau Ffestiniog), et entouré de montagnes parsemées de cette pierre si spéciale. Aujourd’hui encore l’ardoise est extraite et la région en vit. Cela donne un paysage grandiose et hors du commun.

 

Du coup le bike park Antur Stiniog (qui fait partie d’un complexe touristique d’aventures dans les mines ou dans les airs avec des tyroliennes) est unique en son genre : On dévale les pentes dans un paysage peu commun. De là haut la vue est tout aussi grandiose car on a encore un aperçu du parc de Snowdonia et de ses paysages vallonnés aux reflets dorés.

 

Il y a des pistes de tous niveaux et les remontées se font en minibus. Les pistes noires sont assez difficiles et ce sont plutôt des obstacles naturels qu’aménagés. Attention d’ailleurs, avec l’ardoise on risque davantage de crever car c’est une pierre coupante. Le prix est aussi de 32,50 livres la journée.

 

Après une journée de ride et de découverte du coin nous sommes repartis direction Llamberis, ville située près d’un lac et surtout du mont Snowdown, plus haut du Pays de Galles avec ses 1085m d’altitude. Pour s’y rendre, on prend à nouveau une route nationale en plein coeur du parc et c’est juste un voyage incroyable au milieu de montagnes comme on en voit nulle part ailleurs.

Il est possible de se rendre au sommet du Mont Snowdon à pied (de longues heures de marche à prévoir) ou avec le snowdown Mountain Railway, un train qui monte jusqu’en haut mais assez cher et très touristique.

 

Le Pays de Galles a été pour nous une réelle surprise et même si les montagnes ne sont pas hautes elles valent tout autant la peine d’être visitées car les différences d’altitude entre le bas et les sommets sont aussi importantes que dans beaucoup de régions montagneuses de France. Le Pays de Galles, entre lacs, mer et montagnes est une destination idéale si l’on aime la tranquilité, la nature sauvage et la montagne. Un endroit qui a été parfait pour nous, et que nous avons dû quitter avec regret pour nous rendre en Écosse, où d’autres paysages magnifiques nous attendaient.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply